Persuasion-as-a-Service startup Crobox Raises $1.2M seed round

Crobox, an Amsterdam based company, which combines consumer psychology with machine-learning to influence (purchase) decisions announced today it has raised a $1.2 million funding round led by Keadyn, with participation from Ventech (Paris) and a number of angel investors.

“Crobox has a highly talented interdisciplinary team which managed to merge the power of entrepreneurship, computer science and human behavior. Their uniquely blended technology results in an industry leading marketing message optimization, that will even perform better over time due to its machine learning capabilities.” Ohad Gilad, Managing Partner Keadyn

Currently the company serves 20 global customers with Rakuten, T-Mobile and Under Armour amongst them.
“Under Armour has an ambitious plan for online growth in Europe. With the persuasion analytics technology from Crobox, we know better how to communicate across cultures and convert our audience to loyal fans of our brand.” – Dimitri Arts, head of eCommerce Under Armour

The platform delivers a blend of notifications, micro-copy and product tags all based on pre-defined emotional triggers. A library with more than 200+ different psychological triggers helps the customer experiment with loads of tactics to optimise their messaging across segments.

“More than 95% of the daily decions you make, are driven by the subconscious mind. People think they make a decision on a rational basis, but in fact it is driven by emotional triggers.
Crobox has built a data-driven Persuasion Framework in order to help global eCommerce brands to drive those purchase decisions and provide unique consumer insights through their persuasion profiling engine. By making use of machine learning, the technology exactly knows which persuasion tactic, does and doesn’t work for every individual.” Rodger Buyvoets, CEO & founder Crobox

The team of 20 consists of a blend of developers, data scientists and psychologists. The company says it will use today’s funding round to continue expanding the breadth and capabilities of its platform and expand in other countries.Crobox, an Amsterdam based company, which combines consumer psychology with machine-learning to influence (purchase) decisions announced today it has raised a $1.2 million funding round led by Keadyn, with participation from Ventech (Paris) and a number of angel investors.

European Games Group raises to boost its portfolio

Munich, 15th August 2016,  marketing company European Games Group has received an undisclosed amount of additional capital to grow its operations.  Munich based games-marketer European Games Group (EGG) raised fresh capital. The two international investors Ventech and Omnes Capital increased their investment following positive business performance within the mid-two digit million range, strengthening the equity basis. The European Games Group is now capable of investing more than 15 Million Euros to market new games until the end of 2017. The company is currently searching for further national and international developers with promising online- and mobile-games, in order to add them to their portfolio and market them globally. As such, European Games Group is adhering to its “partner instead of publisher” company principle.

About European Games Group AG

The European Games Group is headquartered in Munich and specialized in worldwide marketing of Free2Play-online and mobile-games. As an external marketing partner for developing agencies the company collaborates with independent international developers and market their games globally to reach a wide audience. Their current portfolio includes the successful cross-platform browser-game Hero Zero (Playata), the cross-platform mobile-games Tasty Tale and Fancy Tale (Sublinet) as well as the cross platform browser-game Big Bang Empire (Playata). Further titles are currently tested. The European Games Group AG was established in 2010 and currently employs 35 employees.

“Our strong growth and the results of the last 18 months have proven our business model, and have convinced our investors to up their commitment” – said Johannes Sevket Gözalan, founder and CEO of the European Games Group – “With the additional capital, we can expand our portfolio significantly and support developers worldwide in successfully positioning, marketing and scaling their online and mobile games in a highly competitive market environment.”

The EGG chooses to partner with developers over publishing them, acting more as an outsourced marketing team, and is currently looking for new mobile free-to-play games to partner with.

Source: Pocketgamer, Ventech

FinTecSystems secures Series A investment to bring real-time credit checks to the financial industry

FinTecSystems, entreprise délivrant des données et des analyses à l’industrie des services financiers, a annoncé aujourd’hui avoir obtenu un tour de financement en série A. Mené par les fonds de capital-risque Ventech et LITTLEROCK, le tour s’élève à plusieurs millions. Les anciens investisseurs MenschDanke Capital et Heilemann Ventures ont eux aussi participé à cette série A, complétant ainsi le cercle d’investisseurs pour promouvoir activement l’entreprise à l’international.

Fondée en 2014 à Munich, FinTecSystems fournit aux institutions financières, notamment les banques, des analyses financières en temps réel permettant de créer une vue d’ensemble précise de la situation financière d’un client et de sa solvabilité. En utilisant la technologie de FinTecSystems, il est possible de réduire les procédures d’emprunts de plusieurs semaines à quelques minutes. Grâce à la plateforme de FinTecSystems, les banques et autres prestataires de services financiers seront désormais capables de procéder à des analyses de données intelligentes pour l’octroi de crédits, minimisant ainsi le risque encouru. Les décisions sont basées sur l’information se trouvant sur les comptes bancaires en ligne. Parmi les clients de FinTecSystems, figurent Solaris Bank (banque), Finreach (service de migration de comptes), Lendico (prêts) et Deutsche Telekom (télécom).

“Avec l’obtention de ce premier tour de financement, nous allons pouvoir mettre en œuvre notre stratégie ambitieuse d’expansion en Europe. Cela permettra également à FinTecSystems de construire sa réputation de pionnier technologique sur ce marché“ explique Stefan Krautkraemer, PDG et fondateur de FinTecSystems. “Nous avons atteint avec succès notre objectif de l’année passée d’établir FinTecSystems non seulement comme un expert des API bancaires, mais aussi comme un outil fiable de traitement des données bancaires. Nous sommes ravis d’être soutenu par une équipe d’investisseurs reconnus pour leur instinct entrepreneurial et qui pourront montrer la voie à FinTecSystems afin de connaître un succès d’envergure internationale“.

Christian Claussen, directeur associé chez Ventech, fonds européen basé à Paris, Munich et Helsinki a ajouté : “La digitalisation de l’industrie financière était en retard mais heureusement, elle s’accélère aujourd’hui. Nous apprécions les entreprises qui, comme FinTecSystems, offrent à l’industrie financière des solutions d’infrastructure digitale pérenne.“

Noel Zeh, fondateur partenaire de LITTLEROCK, le fonds de capital-risque de Düsseldorf dont la logique d’investissement cible des équipes fondatrices passionnées et d’excellente qualité, a commenté : “Dix ans d’expérience dans la FinTech, c’est extrêmement rare. Nous sommes profondément convaincus que cette expertise, associée à un produit d’exception, restera un atout puissant pour la réussite de FinTecSystems“

Le marché du prêt en ligne est en croissance. D’après le Bankenfachverband (BFACH) en Allemagne, un cinquième des prêts à la consommation sont traités en ligne. Les principaux acteurs sont les banques qui ont prêté environ six milliards d’euros en 2015, une augmentation de 20% comparée à l’année précédente. Selon le BFACH, cette croissance a pour principale cause l’innovation de rupture au sein des procédés de demande de prêts. Les procédés nécessitent souvent un formulaire écrit et un effort manuel. Un accord de prêt digitalisé, rendu possible grâce à la solution de FinTecSystems, est donc une nécessité pour continuer à développer cette industrie.

Points clés

  • Cette levée servira à renforcer la chaîne de valeur de FinTecSystems et à promouvoir son expansion internationale
  • Cette série A est menée par les fonds de capital-risque Ventech et LITTLEROCK
  • Les investisseurs initiaux MenschDanke Capital et Heilemann Ventures participent également à la levée
  • FinTecSytems souhaite capitaliser sur l’essor de l’industrie des prêts en ligne : 20% de croissance pour les prêts à la consommation

A propos de FinTecSystems
FinTecSystems, fondé en 2014 à Munich par Stefan Krautkrämer et Dirk Rudolf, s’est spécialisé dans l’analyse financière entièrement automatisée basée sur les données bancaires en lignes. Avec l’aide de ses produits, déjà utilisables par les citoyens allemands et autrichiens, FinTecSystems fournit des analyses précises sur la solvabilité des individus. Ainsi, FinTecSystems permet aux banques et aux fournisseurs de services financiers de prendre des décisions en temps réel sur l’octroi de crédits. Cela rend donc les procédés de demandes de prêts plus rapides, plus simples, plus valables et enfin digitalisés.
www.fintecsystems.com

Press contact:
Dan Walsh
MUSTARD PR
dan@mustardpr.com
+44 (0) 7827 816 971FinTecSystems, the company that provides critical data and analysis to the financial services industry, today announces it has secured its Series A investment round. Led by VCs Ventech and LITTLEROCK, the round is in the seven figure range. Previous investors MenschDanke Capital and Heilemann Ventures have also participated in the Series A, completing the circle of investors that will actively drive forward the business internationally.

Founded in 2014 in Munich, FinTecSystems provides financial institutions such as banks with real-time financial data analysis that creates an accurate overview of a consumer’s financial situation and creditworthiness. Using FinTecSystems’ technology, the loan application process is reduced from weeks to minutes. Banks and financial services providers are able to process smart data-driven credit decisions through the analysis of the data provided by FinTecSystem’s platform, helping to minimise risk.  Decisions are based on the information gathered from online banking accounts.  Customers of FinTecSystems include Solaris Bank (bank), Finreach (account switching services), Lendico (loans) and Deutsche Telekom (telecoms).

“With our Series A round secured, we will now push through our ambitious plans for European expansion. It will also enable FinTecSystems to build on our reputation as a technological leader in the market,” said Stefan Krautkraemer, CEO and Founder of FinTecSystems. “We successfully achieved last year’s challenge to establish FinTecSystems not only as a banking API expert, but also as a trusted credit data processor . We are very happy to be backed by a team of investors that are known for their entrepreneurial instinct, and who can pave a way for FinTecSystems to succeed internationally.“

Christian Claussen, Managing Partner of Paris-based Ventech, which runs also offices in Munich and Helsinki added: “The digitisation of the financial industry was long overdue and thankfully it is now speeding up. We are convinced of companies like FinTecSystems that provide solutions for a sustainable digital infrastructure in the financial industry.”

Noel Zeh, Founding-Partner of LITTLEROCK, the venture capitalists from Duesseldorf, dedicated to an investment approach with a focus on passionate and high-profile founding  teams commented: “Ten years of experience in FinTech is extremely rare. We firmly believe this expertise combined with a strong product will bring the success story forward for FinTecSystems.”

The online lending business is a growing business. According to Bankenfachverband (BFACH) in Germany, every fifth consumer loan is now being processed online. The main players are banks that have lent around six billion euros in 2015, an increase of about 20 percent compared to the previous year. This development, the BFACH said, has slowed down mainly due to media disruption within the loan application process. The process itself often requires written form and manual efforts. A digital loan agreement, which is  enabled through the FinTecSystems solution, is therefore a requirement for further positive development in the market.

Key points:

  • Fresh capital will be used to strengthen FinTecSystems’ value chain and aid international expansion
  • Series A led by VCs Ventech and LITTLEROCK
  • Previous backers MenschDanke Capital and Heilemann Ventures also participate in the round
  • FinTecSytems aims to capitalise on the booming industry of online loans: 20 percent increase in consumer loans

About FinTecSystems
FinTecSystems, founded 2014 in Munich by Stefan Krautkrämer and Dirk Rudolf, has specialized in the fully automated financial analysis based on online banking data. With the help of its products, which can be used by consumers in Germany and Austria, FinTecSystems provides precise analysis  of the creditworthiness of consumers. FinTecSystems thus enabling banks, financial and payment service providers to take credit decisions in real time. Thus, the loan application process is faster, simpler, more valid and finally digital.

www.fintecsystems.com

Press contact:
Dan Walsh
MUSTARD PR
dan@mustardpr.com
+44 (0) 7827 816 971

inSided, the New Community Engagement Platform, Raises € 6M Series A Round

Amsterdam, le 24 février 2016 – Basée à Amsterdam et spécialisée dans la gestion de communautés pour les marques, la société InSided a annoncé aujourd’hui avoir levé 6 millions d’Euros lors d’un nouveau tour de table, mené par le fonds européen Ventech, et accompagné par les fonds henQ et Fortino Capital. L’investissement survient suite à la signature de grands comptes internationaux et d’une rapide expansion Européenne.

«A l’heure où les entreprises sont très actives sur les réseaux sociaux externes, inSided fournit une plateforme communautaire propriétaire pour des marques comme Sonos, TomTom et Ahold», explique Robin van Lieshout, PDG d’inSided. «Beaucoup d’entreprises construisent leur présence en ligne sur un terrain emprunté, ce qui peut être dangereux sur le long terme». Alors que les forums communautaires traditionnels existent depuis des décennies, inSided a ajouté les dernières technologies du marché pour répondre aux objectifs chiffrés des marques et atteindre des résultats surprenants tels qu’une baisse de 80% d’appels au service client, conduisant à plus de 3,5 M € économie par an pour T-Mobile, ou une augmentation de 19 points du NPS pour Rabobank.

«Alors que de plus en plus d’entreprises investissent dans l’expérience client en ligne, nous avons réalisé qu’inSided était un atout très pertinent pour les marques» commente Duco Sickinghe, Partner chez Fortino Capital. «InSided offre aux entreprises une façon de se connecter à grande échelle avec leurs clients et permet à ces consommateurs d’interagir efficacement entre eux et avec la marque». Les clients peuvent poser des questions, trouver des réponses, co-créer, partager des expériences et fournir des avis sur des produits et services – tout cela sur des canaux digitaux que la marque possède et contrôle. La plateforme est hébergée dans le cloud d’Amazon, et bénéficie de nombreuses intégrations avec des solutions de CRM et d’analytiques.

«La capacité d’exécution de leur stratégie et la forte culture d’entreprise démontrées par inSided positionnent la société comme leader du marché», ajoute Coen van Duiven, Partner chez henQ. «Cet investissement sera utilisé pour soutenir la stratégie d’internationalisation déjà en cours, ainsi que pour accélérer la vitesse de l’innovation produit». inSided double de taille chaque année, compte actuellement plus de 60 employés et a ouvert quatre nouveaux pays sur les derniers mois: la France, l’Allemagne, l’Irlande, la Finlande et l’Espagne. Au cours des 12 prochains mois, inSided embauchera entre 50 et 100 nouveaux employés dans le monde afin de renforcer son équipe et son leadership sur le marché européen.

«En investissant aux côtés de henQ et Fortino Capital, nous mettons au profit d’inSided un puissant syndicat en terme d’expérience, d’efficacité et de capacité opérationnelle», précise Audrey Soussan, directrice chez Ventech. «Nous sommes vraiment ravis de travailler avec cette équipe d’investisseurs très internationale et de renforcer les ambitions mondiales d’inSided».Amsterdam, 24 February 2016 – Amsterdam-based community engagement platform inSided, today announced a € 6 million Series A investment round, led by global venture capital fund Ventech, together with Fortino Capital and henQ. The investment follows after welcoming large enterprise customers and a fast expansion across Europe.

“While many companies are active on external social media, inSided provides a company owned social platform for brands like Sonos, TomTom and Ahold” says Robin van Lieshout, CEO of inSided. “Many companies now build their online presence on borrowed ground, which can be dangerous in the long term”. While traditional forum-based communities have been around for decades, inSided has added technology to reach existing company business goals, with results like 80% less calls to the contact centre leading to over € 3.5m saved per year for T-Mobile, or increasing NPS by 19 points for Rabobank.

“As more and more companies are investing in digital customer experience, we realized that inSided can make brands relevant again” says Duco Sickinghe, partner at Fortino Capital. “inSided provides a way for businesses to connect at large scale with their customers, and empowers these customers to interact efficiently amongst each other and with brands”. Customers can ask questions, find answers, co-create, share experiences and provide reviews on products and services – all on the owned digital channels. The platform runs on the Amazon cloud, and offers deep business integrations with systems like CRM and analytics.

“The ability to execute on their strategy and the strong company culture set inSided up for market leadership” says Coen van Duiven, partner at henQ. “This investment will be used to support the ongoing internationalization strategy as well as increasing the speed of product innovation”. inSided doubles in size every year, currently has 60+ employees and in the last months expanded to France, Germany, Ireland, Finland and Spain. In the coming 12 months, inSided will hire between 50 and 100 new employees worldwide to strengthen its team and market leadership in Europe.

“By investing together with henQ and Fortino Capital, we can leverage experience, effectiveness and operational strength.” says Audrey Soussan, Principal at Ventech. “Working with this international team of investors we are really excited to strengthen the global ambitions of inSided”.

Integrated artificial intelligence startup Tellmeplus raises $4.7m in new funding, appoints former Neolane co-founder Benoit Gourdon as CEO

9 Février 2016

La startup TELLMEPLUS à la pointe de l’intelligence artificielle embarquée lève 4,2M€ –
Benoit Gourdon rejoint la société en tant que CEO

Le spécialiste des logiciels d’analyses prédictives et prescriptives TELLMEPLUS, accéléré
par AXELEO, lève 4,2M€ auprès des fonds d’investissement VENTECH (lead investor), Runa
Capital , Soridec, Jeremie LR, Sferen Innovation (Mutuelles Macif & Matmut), XAnge et
d’investisseurs privés et pour une part non dilutive auprès d’un établissement bancaire.
A l’occasion de ce tour de table, TELLMEPLUS, créé en 2011 à Montpellier (France) par
Jean-Michel Cambot, l’inventeur et l’auteur du logiciel à l’origine de BUSINESS OBJECTS
(acquis par SAP 6,8Md$ en 2007), renforce son top management et accueille Benoit
Gourdon, co-fondateur de NEOLANE (acquis en 2013 pour 600M$ par ADOBE), en tant
que CEO.

Leur objectif : poursuivre le développement de solutions disruptives d’intelligence
artificielle embarquée et permettre la transformation de TELLMEPLUS en un acteur
international.

Forte d’une équipe de onze personnes principalement des ingénieurs et des scientifiques
de premier plan, TELLMEPLUS vient de lancer sur le marché ses premières solutions
logicielles dédiées à l’analyse prédictive et prescriptive basées sur l’intelligence
artificielle appliquée au Big Data.

Les solutions logicielles de TELLMEPLUS, les Predictive Objects, disponibles dans le cloud,
permettent de prévoir le comportement des personnes ou des objets, les tendances, les
risques et les opportunités. Elles permettent aux entreprises d’anticiper et de mettre en
oeuvre les plans d’actions appropriés, comme par exemple de corréler des signaux
faibles au churn ou à l’ARPU. Les premiers retours des clients sont sans appel : prédire 2
mois en avance quel utilisateur va partir ainsi que la séquence d’événements expliquant
son départ, avec plus de 90% de précision. De plus, la mise en oeuvre est très simple,
s’affranchit de la complexité de la préparation des données et se fait seulement en
quelques jours ce qui constitue une réelle performance.

Dès 2016, TELLMEPLUS va embarquer ses solutions logicielles dans les objets connectés
(IoT) permettant de déplacer l’intelligence dans ces objets. Ils deviennent alors
autonomes même sans réseau et préfigurent des enjeux de demain : maintenance
prescriptive, contrôle qualité prédictif, gestion intelligente de l’énergie, résilience,
transports, smart home, smart cities …

Sur un secteur de l’IA bouillonnant sur la scène internationale, TELLMEPLUS va désormais
se faire une place parmi les « Tech Champions » du domaine en comptant sur ses
nouveaux soutiens de poids.

Benoit Gourdon, co-fondateur de Neolane, participe à ce tour de financement et rejoint
TELLMEPLUS comme CEO et Chairman of the Board. « TELLMEPLUS dispose d’un potentiel
de marché mondial pour ses technologies d’analyse prédictive et prescriptive,
développées par une équipe de scientifiques de premier ordre. Le tour de financement
a pour objectif de nous permettre de poursuivre le développement de nos solutions et
de lancer une commercialisation internationale dès cette année ».
Alain Caffi, Président de Ventech, lead investor de cette opération, témoigne : « Menée
par Benoit Gourdon et Jean-Michel Cambot, l’équipe de TELLMEPLUS dispose d’une
capacité technologique au meilleur niveau mondial dans le secteur de l’intelligence
prédictive et prescriptive pouvant être embarquée dans l’IoT. Ventech se réjouit de
soutenir le développement de la société avec des perspectives stratégiques au niveau
international».

Jean-Michel Cambot, fondateur de TELLMEPLUS en 2011 qui poursuit son rôle stratégique
et technologique au sein de la société en tant que CIO et COO : « Machine to Machine,
maintenance prédictive, IoT, Automotive, Energie, Transports, Smart Cities, Santé … Le
terrain de jeu des Predictive Objects est immense et nous sommes prêts ! »
Dmitry Chikhachev, managing partner de Runa Capital. «TellMePlus est une combinaison
d’une technologie innovante et d’une excellente équipe. Avant de rejoindre TMP, les
fondateurs ont participé à la constitution de deux fantastiques exemples de sociétés
technologiques en Europe : Business Objects et Neolane. Aujourd’hui ils ont créé une
plateforme absolument unique d’intelligence artificielle. Le logiciel est très léger en
terme de consommation de ressources matérielles, donc nous croyons à sa large
utilisation pour l’IoT (capteurs, caméras, systèmes personnels, drones,…), rendant ces
objets intelligents plus intelligents et même plus utiles. » a commenté Dmitry Chikhachev,
managing partner de Runa Capital. « Et je tiens à souligner que nos équipes de Runa
Capital apprécient de travailler avec la French Tech – TMP est notre 3ème investissement
en France et nous apprécions particulièrement la culture de l’innovation et les talents
techniques des entrepreneurs français ».

Intervenants :

TELLMEPLUS : Jean-Michel Cambot (Fondateur) et Benoit Gourdon (CEO à compter du
du 1er février 2016)

Investisseurs :

Ventech (Alain Caffi,Claire Houry )
Runa Capital (Dmitry Chikhachev, Dmitry Galperin)
Soridec (Julien Sainte-Catherine)
Sferen Innovation (Julien Bourret)
XAnge (Nicolas Rose)

Conseils Société :

Accélérateur : Axeleo (Christophe Dumoulin, Eric Burdier)
Conseil Financier : Développement & Finance (Marc Sounigo, Olivier Desurmont)
Conseil juridique : Cohen&Gresser (Olivier Lopez, Lovel Greiner)
Conseils Investisseurs :
Conseil juridique Ventech : Gide (Pierre Karpik, Pauline Chau)
Due diligence Ventech : dd financière & legale Ernst & Young (Emmanuel Picard , François
Poncet, Benjamin Poissonnier)dd stratégique Amélie Faure dd IT Jean Marc Kerisit

A propos de Ventech

Ventech (www.ventech vc.com) avec des bureaux à Paris, Munich et Helsinki est l’une des
sociétés leader de capital-risque en Europe ; Ventech investit dans des sociétés à potentiel
international liées à l’économie numérique (Internet, médias, e-commerce, mobile, logiciels
et infrastructures de communication). Avec 430 M € levés depuis 1998, Ventech a investi dans
plus de 100 sociétés en Europe, en Russie et aux États-Unis.
Ventech est également présent en Chine depuis 2006, avec plus de 300 M $ levés depuis
2006 et une équipe dédiée basée à Shanghai.

A propos de Runa Capital

Runa Capital, fonds international de capital risque, avec des bureaux en Europe, aux
Etats-Unis et en Russie, guide les startups technologiques de la prochaine génération
pour qu’elles deviennent des leaders sur un marché global. Runa Capital gère plus de
$270 million et investit principalement dans des sociétés early-stage ou de croissance
dans les secteurs du cloud pour les PME, les logiciels complexes, les technologies pour
l’éducation, la fintech, les services publics, la santé digitale,…

Le portefeuille est actuellement constitué de plus de 40 jeunes entreprises ambitieuses de
partout dans le monde (telles que NGINX, MariaDB, Zopa, Ecwid, LendingRobot,…). Pour
en savoir plus : http://www.runacap.com

A propos de Sferen Innovation

SFEREN est une Société de Groupe d’Assurance Mutuelle (SGAM) créée en 2009 et
qui regroupe la Macif et la Matmut. Elle est un pôle mutualiste référent sur le marché
français de l’assurance.

C’est dans le cadre de SFEREN que la Macif et la Matmut ont créé SFEREN
Innovation en 2015, une structure commune d’investissement destinée à prendre des
participations dans des entreprises spécialisées dans les innovations technologiques
s’inscrivant dans la chaîne de valeur des métiers de l’assurance.

Le groupe Macif couvre les besoins de plus de 5,2 millions de sociétaires, en
assurances de dommages, santé/prévoyance, finance/épargne. Gérant plus de 17
millions de contrats au 1er janvier 2015, le Groupe aux valeurs mutualistes a réalisé un
chiffre d’affaires de 5,9 milliards d’euros en 2014. Plus d’informations sur www.macif.fr
Avec près de 3 millions de sociétaires et près de 6,6 millions de contrats d’assurance
gérés (au 31 décembre 2014), le Groupe Matmut est aujourd’hui un acteur majeur
sur le marché français de l’assurance. Il offre à tous – particuliers, professionnels,
entreprises, associations – une gamme complète de produits d’assurance des
personnes et des biens et de services financiers et d’épargne. Le Groupe a réalisé un
chiffre d’affaires de 1,9 milliard d’euros en 2014. Il emploie plus de 5 800 personnes.
Toutes les informations sur le Groupe Matmut : www.matmut.fr

A propos de Soridec

Soridec est une Société de Capital Investissement, basée à Montpellier. Elle gere 60 M€ de
fonds propres à travers plusieurs fonds dont Jeremie LR Soridec est une structure généraliste
qui réalise des investissements de 100 K€ à 3 M€ dans des sociétés en création,
développement ou transmission essentiellement basées en Languedoc Roussillon.
Le portefeuille actuel est constitué de 60 affiliés dans divers secteurs dont plus de la moitié
sont des entreprises jeunes et technologiques.

A propos d’Xange

XAnge est un fonds de capital-innovation (venture capital) franco-allemand qui
finance et accompagne les entrepreneurs de startups à forte croissance proposant
des ruptures d’usages B2B ou B2C. Avec deux bureaux à Paris et à Munich, XAnge a
plus de €400m sous gestion, et a financé plus de 70 entreprises depuis sa création en
2004. Depuis 2016, XAnge a rejoint le groupe Siparex, un des leaders français du
capital-investissement.

L’équipe d’investissement d’XAnge est spécialisée dans le secteur numérique, avec
des expertises spécifiques sur le SaaS, les places de marché, internet et les Fintech.
XAnge investit dans 5 à 10 nouvelles sociétés par an, des tickets allant de €500k à
€5m.

A propos d’Axeleo

Accélérateur de référence des futurs tech champions français du B2B, la mission d’Axeleo est
de contribuer à leur croissance, en France et à l’international, en les accompagnant
durablement sur un plan organisationnel, commercial, et financier avec l’appui d’un
écosystème professionnel et d’une partnership de 40 entrepreneurs à succès.

A propos de Développement & Finance

D&F conseil en M&A depuis près de 30 ans conçoit et met en oeuvre des stratégies
actionnariales pour des Entrepreneurs à succès du marché Français et a réalisé plus de
2md€ de transactions pour le compte de ses clients

Contacts Presse

TELLMEPLUS-Jean Michel Cambot jmcambot@tellmeplus.com
VENTECH -Claire Houry claire.houry@ventechvc.comParis, France & San Francisco, Calif., February 8, 2016 – Tellmeplus, the expert in IA-based
predictive and prescriptive analysis accelerated by Axeleo, announced today that it has
raised a $4.7m round of funding led by Ventech Capital. Runa Capital, Soridec, Sferen
Innovation, XAnge Private Equity as well as several private investors also participated in
the round.

The company also announced that it is reinforcing its executive management through
the appointment of Benoit Gourdon, co-founder of Neolane (acquired by Adobe in 2013
for $600m) as CEO.

Tellmeplus, which was founded in 2011 in Montpellier (France) by Jean-Michel Cambot,
the original inventor of Business Objects (acquired by SAP for $6.8b in 2007), will use this
funding to continue developing disruptive solutions for integrated artificial intelligence
and to expand their operations, aiming to become a contender on the global software
market.

With an experienced team primarily constituted of highly skilled software engineers and
researchers, Tellmeplus has recently launched the first software solution dedicated to
predictive and prescriptive analysis based on artificial intelligence applied to Big Data.

Tellmeplus’ solutions, Predictive Objects, run in the cloud and are able to predict the
behavior of persons or objects, identifying trends, risks and opportunities from weak
signals in the data. For example, they empower organizations to anticipate customer
churn or ARPU (Average Revenue per User) and to implement appropriate action plans
when necessary. Feedback from the early adopters of the solution is clear: Tellmeplus has
demonstrated an ability to predict 2 months in advance with more than 90% accuracy
which users will leave and explain the sequence of events leading to this departure,.
Moreover, the solution has proven very easy to implement, alleviating the complexity
usually involved with assembling data: a typical deployment is up and running – and
delivering value – in only a few weeks.

In 2016, Tellmeplus plans to start integrating its technology into connected objects on the
Internet of Things, enabling intelligence to be transferred inside these objects. Objects
then become autonomous, even when network connectivity isn’t available, anticipating
the challenges of tomorrow: prescriptive maintenance, predictive quality control,
intelligent energy management, resilience, transports, smart homes, smart cities, and
more.

Benoit Gourdon, co-founder of Neolane joins TELLMEPLUS as CEO and Chairman of the
Board. He declared: “TELLMEPLUS has developed a world class technology with a worldclass
engineering team. This funding round will enable us to accelerate its development
and its internationalization”.

Alain Caffi, President of Ventech, lead investor in this venture, declared: “Under the
leadership of Benoit Gourdon and Jean-Michel Cambot, the TELLMEPLUS team has
developed a cutting edge technology in the predictive and prescriptive intelligence
sector with applications for the Internet of Things. Ventech is very excited to work with
the team to boost its international development”.

Jean-Michel Cambot, founder of TELLMEPLUS in 2011 who is continuing to fulfil his
strategic and technological roles in the company as CIO and Deputy GM: “Machine to
Machine, predictive maintenance, IoT, Automotive, Energy, Transports, Smart Cities,
Healthcare… there is an immense playing field for Predictive Objects and we are ready
for it!”

Dmitry Chikhachev, managing partner of Runa Capital.” TellMePlus is a combination of
innovative tech and great team. TellMePlus management and founder were involved in
building two fantastic examples of European tech – Business Objects and Neolane. Now
they have created absolutely unique Artificial Intelligence platform. It is very lightweight
in terms of hardware footprint, so we will see it widely used in IoT – meters, cameras,
wearables, drones, etc. – making these devices smarter and more useful, – commented
Dmitry Chikhachev, managing partner of Runa Capital. – And I want to say that at Runa
Capital, we like to work with French startups – this is our third investment here and we
really enjoy the culture of innovation and strong technical skills of French entrepreneurs”.

About Ventech

Ventech, one of Europe’s leading venture capital firms, invests through offices in Paris,
Munich and Helsinki into high-growth companies with activities in the digital economy.
With more than 400M€ raised since 1998, Ventech has invested in over 120 companies in
Europe, China, Russia and in the US.Ventech is also present in China since 2006, with a
dedicated team based in Shanghai managing 3 dedicated funds. In 2015, Ventech
China announced first close of its 110M$-large third fund.

About Runa Capital

Runa Capital – international venture fund with offices in Europe, USA and Russia guiding
the next generation of tech startups to become leaders in the global
market. Runa Capital has over $270 million under management. Fund mostly focus on
early and growth-stage tech companies in cloud for SMB’s, complex software, edutech,
fintech, public services, digital health etc. Now fund portfolio includes more than 40
young ambitious companies from all over the world (such as NGINX, MariaDB, Zopa,
Ecwid, LendingRobot etc. Find more at http://www.runacap.com

About Axeleo

Axeleo is the reference accelerator of future French B2B tech champions.
Its mission: to contribute to the strong and profitable growth of early stage innovating
companies of the digital sector, in France and on the international stage, by providing
them with long term organizational, commercial and financial assistance with the
support of a business ecosystem and a partnership composed of more than 40 successful
entrepreneurs.

About Sferen Innovation

Founded in 2009, SFEREN is a Mutual Insurance Group Company (SGAM) which groups
together the Macif and Matmut. It is a leading mutual parent company on the French
insurance market.

Through SFEREN, the Macif and Matmut set up SFEREN Innovation in 2015, a joint
investment structure intended to acquire holdings in companies that specialize in
technological innovations fitting squarely within the value chain of the insurance
professions.

The Macif group covers the needs of more than 5.2 million policyholders through
damage insurance, health/personal protection and finance/savings plans. Managing
over 17 million policies as at 1 January 2015, the Group with mutualist values achieved a
turnover of EUR 5.9 billion in 2014. Find out more at www.macif.fr

The Matmut Group with almost 3 million policyholders and some 6.6 million insurance
policies on its books (as at 31 December 2014), is a leader on the French insurance
market today. It provides all sections of society – households, professionals, companies
and associations – with a complete range of insurance products for protecting people
and property, as well as financial services and savings plans. The Group’s turnover was
EUR 1.9 billion in 2014. It employs more than 5,800 people. For full information about the
Matmut Group go to: www.matmut.fr

About Soridec

Soridec is a Venture Capital firm, based in Montpellier (France). The company has € 60
million under active management Soridec manages seed and venture funds of which
Jeremie LR,, allowing itself to invest from 100 K€ to 3 M€ in the early institutional rounds of
high growth companies located in Languedoc-Roussillon.
Its active portfolio of more than 60 companies is highly diversified by sectors with more
than half of them being start-ups.

About XAnge

XAnge is a Franco-German VC fund focused on financing and accompanying fastgrowing
startups led by entrepreneurs disrupting both B2B and B2C use cases. With
offices in Paris and Munich, XAnge has over €400m under management, and financed
over 70 companies since its inception in 2004. Since 2016, XAnge is part of the Siparex
group, a leading player of Private Equity in France.

XAnge investors are dedicated to the digital sector, with specific expertise in SaaS,
Marketplaces, Web and Fintech. The fund typically invests in 5 to 10 new companies a
year, with tickets ranging from €500k to €5m+ per round.

About Développement &Finance

Développement & Finance acting as an M&A advisory firm for nearly 30 years has been
designing and implementing shareholders strategies for successful Entrepreneurs in
France., D&F has completed a volume of transactions for its clients representing more
than €2.0 billion.

Press Contact

TELLMEPLUS-Jean Michel Cambot jmcambot@tellmeplus.com
VENTECH -Claire Houry claire.houry@ventechvc.com

Botify, solution française de Search Marketing Analytics décroche un investissement Series A de 6,6M€ de la part d’Idinvest et de Ventech.

Botify, solution française de Search Marketing Analytics décroche un investissement Series A de 6,6M€ de la part d’Idinvest et de Ventech.

dashboard.4469faafd16a

Le financement permettra d’accélérer la croissance de l’entreprise à l’international et la sortie de nouvelles fonctionnalités produits.

PARIS- France. Botify, solution française de Search Marketing Analytics, annonce aujourd’hui un financement Series A de 6,6M€ de la part d’Idinvest et de Ventech. Le financement servira au développement de nouvelles fonction

nalités produits, à l’expansion internationale et aux recrutements de nouveaux talents dans le but d’accélérer la très forte croissance de l’entreprise.

Botify est une solution SaaS qui offre aux spécialistes du Search Marketing des données et des informations pour optimiser leurs sites et augmenter trafic mobile, social et SEO. Fondée en 2012, la solution Botify a déjà rencontré un important succès et compte désormais plus de 300 clients dans 30 pays, dont des annonceurs prestigieux dans le tourisme (Expedia, groupe Odigeo, Agoda, BlaBlaCar), l’e-commerce (La redoute, Farfetch, Decathlon), les médias (Lagardère Active, Le Monde, Webedia, Wikia ou Time Inc.), la génération de leads (eBay, RetailMeNot, Yellow Pages) ou les agences digitales (Digitas, iProspect).

Botify mise sur l’optimisation de la structure des sites Web et de leur crawl par les moteurs de recherche pour augmenter trafic et revenus. Pour Google, Bing, Yandex ou Baidu, la capacité à accéder rapidement et efficacement aux contenus des sites revêt une importance primordiale pour indexer les données pertinentes et leur attribuer un classement. Une structure sous-optimale d’un site Web peut entraver considérablement ce processus, raison pour laquelle Botify est un désormais un outil essentiel pour les équipes de Search Marketing.

La solution Botify s’appuie sur :

1/ un puissant crawler de site qui offre une vue d’ensemble complète de la structure, quelle que soit sa taille. Le crawler nouvelle génération de Botify élimine toutes les limitations traditionnelles de ce type de logiciel ;

2/ un analyseur de fichiers de logs serveurs (indiquant les pages réellement crawlées par les moteurs de recherche/générant trafic ou revenus) ;

3/ une interface et des rapports d’optimisations entièrement automatisés permettant un diagnostic mis à jour en permanence.

Thomas Grange, CTO et co-fondateur confie : « Botify crawle et analyse à présent des centaines de millions de pages et des milliards de liens chaque mois. Des millions de visites qualifiées supplémentaires ont déjà été générées grâce aux optimisations décidées avec l’application ».
Quelques semaines après la mise en œuvre de mesures décidées grâce à la solution Botify, la plupart des clients :

  • voit leur trafic SEO augmenter de 10 à 35 %,
  • supprime 95 % du crawl inutile des moteurs de recherche,
  • bénéficie d’important gains de temps et de coûts grâce aux automatisations permises par la solution,
  • réussisse leurs chantiers stratégiques en s’appuyant sur des données précises et fiables (migrations de sites Web, migration mobile, amélioration du trafic sur les pages stratégiques…).

« Botify est le résultat de notre expertise en génération de trafic et de nos innovations en big data qui font sauter les limitations des traditionnels outils d’analyse SEO/SMO. Ce financement va accélérer nos innovations et développement produit, nous permettre de recruter de nouveaux talents et d’accélérer notre déploiement international » nous dit Adrien Menard, PDG et co-fondateur.
Benoist Grossmann, Partner d’Idinvest, qui siégera au conseil d’administration déclare : « Nous avons été très impressionnés par l’équipe de Botify qui a utilisé son expérience unique dans le domaine du Search Marketing et des nouvelles technologies de cloud ou de big data pour redéfinir la manière d’optimiser SEO et SMO. Le ROI des clients de Botify est impressionnant. Nous sommes très heureux de faire partie de l’aventure et de contribuer à l’accélération de leur croissance ».

Claire Houry, Partner de Ventech, qui siégera également au conseil d’administration, ajoute : « Nous avons eu l’occasion de regarder plusieurs opportunités d’investissement dans le secteur des solutions marketing avant de découvrir l’équipe et le projet Botify. Comme le suggère l’impressionnante liste de clients déjà établie, la solution Botify permet de révolutionner la vie des Digital Marketers en charge des stratégies d’acquisition de trafic Search, Social et Mobile. Nous sommes très fiers de pouvoir travailler avec eux pour accélérer leur développement international ».

À propos de Botify :

Fondée en 2012 par Thomas Grange, Adrien Ménard, Stéphane Chauvin et Alexandre Boucherot, Botify offre une solution de Search Marketing Analytics qui permet aux spécialistes du Digital marketing d’augmenter leur trafic SEO, SMO et mobile en optimisant notamment la structure des sites et leur crawl par les moteurs de recherche. Botify compte déjà 300 clients dans 30 pays dont eBay, Expedia, Time Inc., Yellow Pages, etc. Pour en savoir plus sur Botify: www.botify.com.

À propos d’Idinvest :

Idinvest Partners est un acteur reconnu du Private Equity mid-market en Europe. Avec plus de 6 milliards d’euros sous gestion, Idinvest Partners a développé plusieurs expertises : opérations de capital croissance à destination d’entreprises européennes jeunes et innovantes ; investissements primaires, secondaires, «private debt» ou activité de conseil en Private Equity. Créée en 1997 sous le nom d’AGF Private Equity, Idinvest Partners était une filiale d’Allianz jusqu’en 2010, date à laquelle la société s’est adossée au Groupe IDI pour devenir indépendante.

À propos de Ventech :

Ventech, acteur majeur du capital risque en Europe, investit dans des sociétés en forte croissance du secteur du numérique (internet, média, e-commerce, mobile, logiciel et infrastructures télécoms). Ventech a des bureaux à Paris, Munich et Helsinki et est aussi présent en Chine avec une équipe locale basée à Shanghai qui investit un fonds dédié et contribue au développement des sociétés européennes en Asie.
Avec plus de 650M€ gérés depuis 1998, Ventech a investi dans plus de 120 sociétés en Europe, en Chine, en Russie et aux Etats-Unis. Le portefeuille actif inclut des sociétés prestigieuses comme Augure, Believe, Bonitasoft, Stickyads, Unilend, Vestiaire Collective, Webedia, ou encore Withings.Botify, solution française de Search Marketing Analytics décroche un investissement Series A de 6,6M€ de la part d’Idinvest et de Ventech.

dashboard.4469faafd16a

Le financement permettra d’accélérer la croissance de l’entreprise à l’international et la sortie de nouvelles fonctionnalités produits.

PARIS- France. Botify, solution française de Search Marketing Analytics, annonce aujourd’hui un financement Series A de 6,6M€ de la part d’Idinvest et de Ventech. Le financement servira au développement de nouvelles fonction

nalités produits, à l’expansion internationale et aux recrutements de nouveaux talents dans le but d’accélérer la très forte croissance de l’entreprise.

Botify est une solution SaaS qui offre aux spécialistes du Search Marketing des données et des informations pour optimiser leurs sites et augmenter trafic mobile, social et SEO. Fondée en 2012, la solution Botify a déjà rencontré un important succès et compte désormais plus de 300 clients dans 30 pays, dont des annonceurs prestigieux dans le tourisme (Expedia, groupe Odigeo, Agoda, BlaBlaCar), l’e-commerce (La redoute, Farfetch, Decathlon), les médias (Lagardère Active, Le Monde, Webedia, Wikia ou Time Inc.), la génération de leads (eBay, RetailMeNot, Yellow Pages) ou les agences digitales (Digitas, iProspect).

Botify mise sur l’optimisation de la structure des sites Web et de leur crawl par les moteurs de recherche pour augmenter trafic et revenus. Pour Google, Bing, Yandex ou Baidu, la capacité à accéder rapidement et efficacement aux contenus des sites revêt une importance primordiale pour indexer les données pertinentes et leur attribuer un classement. Une structure sous-optimale d’un site Web peut entraver considérablement ce processus, raison pour laquelle Botify est un désormais un outil essentiel pour les équipes de Search Marketing.

La solution Botify s’appuie sur :

1/ un puissant crawler de site qui offre une vue d’ensemble complète de la structure, quelle que soit sa taille. Le crawler nouvelle génération de Botify élimine toutes les limitations traditionnelles de ce type de logiciel ;

2/ un analyseur de fichiers de logs serveurs (indiquant les pages réellement crawlées par les moteurs de recherche/générant trafic ou revenus) ;

3/ une interface et des rapports d’optimisations entièrement automatisés permettant un diagnostic mis à jour en permanence.

Thomas Grange, CTO et co-fondateur confie : « Botify crawle et analyse à présent des centaines de millions de pages et des milliards de liens chaque mois. Des millions de visites qualifiées supplémentaires ont déjà été générées grâce aux optimisations décidées avec l’application ».
Quelques semaines après la mise en œuvre de mesures décidées grâce à la solution Botify, la plupart des clients :

  • voit leur trafic SEO augmenter de 10 à 35 %,
  • supprime 95 % du crawl inutile des moteurs de recherche,
  • bénéficie d’important gains de temps et de coûts grâce aux automatisations permises par la solution,
  • réussisse leurs chantiers stratégiques en s’appuyant sur des données précises et fiables (migrations de sites Web, migration mobile, amélioration du trafic sur les pages stratégiques…).

« Botify est le résultat de notre expertise en génération de trafic et de nos innovations en big data qui font sauter les limitations des traditionnels outils d’analyse SEO/SMO. Ce financement va accélérer nos innovations et développement produit, nous permettre de recruter de nouveaux talents et d’accélérer notre déploiement international » nous dit Adrien Menard, PDG et co-fondateur.
Benoist Grossmann, Partner d’Idinvest, qui siégera au conseil d’administration déclare : « Nous avons été très impressionnés par l’équipe de Botify qui a utilisé son expérience unique dans le domaine du Search Marketing et des nouvelles technologies de cloud ou de big data pour redéfinir la manière d’optimiser SEO et SMO. Le ROI des clients de Botify est impressionnant. Nous sommes très heureux de faire partie de l’aventure et de contribuer à l’accélération de leur croissance ».

Claire Houry, Partner de Ventech, qui siégera également au conseil d’administration, ajoute : « Nous avons eu l’occasion de regarder plusieurs opportunités d’investissement dans le secteur des solutions marketing avant de découvrir l’équipe et le projet Botify. Comme le suggère l’impressionnante liste de clients déjà établie, la solution Botify permet de révolutionner la vie des Digital Marketers en charge des stratégies d’acquisition de trafic Search, Social et Mobile. Nous sommes très fiers de pouvoir travailler avec eux pour accélérer leur développement international ».

À propos de Botify :

Fondée en 2012 par Thomas Grange, Adrien Ménard, Stéphane Chauvin et Alexandre Boucherot, Botify offre une solution de Search Marketing Analytics qui permet aux spécialistes du Digital marketing d’augmenter leur trafic SEO, SMO et mobile en optimisant notamment la structure des sites et leur crawl par les moteurs de recherche. Botify compte déjà 300 clients dans 30 pays dont eBay, Expedia, Time Inc., Yellow Pages, etc. Pour en savoir plus sur Botify: www.botify.com.

À propos d’Idinvest :

Idinvest Partners est un acteur reconnu du Private Equity mid-market en Europe. Avec plus de 6 milliards d’euros sous gestion, Idinvest Partners a développé plusieurs expertises : opérations de capital croissance à destination d’entreprises européennes jeunes et innovantes ; investissements primaires, secondaires, «private debt» ou activité de conseil en Private Equity. Créée en 1997 sous le nom d’AGF Private Equity, Idinvest Partners était une filiale d’Allianz jusqu’en 2010, date à laquelle la société s’est adossée au Groupe IDI pour devenir indépendante.

À propos de Ventech :

Ventech, acteur majeur du capital risque en Europe, investit dans des sociétés en forte croissance du secteur du numérique (internet, média, e-commerce, mobile, logiciel et infrastructures télécoms). Ventech a des bureaux à Paris, Munich et Helsinki et est aussi présent en Chine avec une équipe locale basée à Shanghai qui investit un fonds dédié et contribue au développement des sociétés européennes en Asie.
Avec plus de 650M€ gérés depuis 1998, Ventech a investi dans plus de 120 sociétés en Europe, en Chine, en Russie et aux Etats-Unis. Le portefeuille actif inclut des sociétés prestigieuses comme Augure, Believe, Bonitasoft, Stickyads, Unilend, Vestiaire Collective, Webedia, ou encore Withings.

Début d’année 2016 actif pour Ventech

En janvier 2016, VENTECH conclut, en tant qu’investisseur lead, la prise de participation dans la
société Botify, éditeur français d’une solution de « Search Marketing Analysis ».

Au même moment, l’éditeur de logiciel français d’« Influence Marketing », Augure, absorbe par
fusion la société américaine, FashionGPS et acquiert une dimension de leader international avec
une présence en Europe, aux Etats-Unis et en Asie.

BOTIFY (Paris, France) est une solution SaaS qui offre aux spécialistes du Search Marketing, des
données et des informations pour optimiser leurs sites et augmenter le trafic mobile, social et
SEO. Fondée en 2012, la société compte déjà plus de 300 clients dans 30 pays avec des références
prestigieuses comme Ebay ou Expedia aux US, BlablaCar, Decathlon, Farfetch ou encore Webedia.
Les nouvelles technologies de Cloud et de Big Datas redéfinissent la façon dont les équipes
Marketing optimisent le trafic des sites.

Ventech co-lead une Serie A de 6,6M€, avec Idinvest, qui servira à l’expansion internationale.

AUGURE (Paris, France) absorbe la société FashionGPS (New York, US), éditeur spécialisé dans
l’industrie de la mode et crée la société LAUNCHMETRICS. La nouvelle entité fournira aux marques
les technologies et données qui leur permettront d’accélérer et de maximiser l’impact médiatique
et social de leurs lancements produits. La nouvelle société compte plus de 1 700 clients dans 70
pays dont 75% du top 70 des marques de mode et du luxe (Dior, Kering, L’Oréal…), 200 salariés
répartis en France, Espagne, Hong Kong et US.

Pour rappel, en avril 2015, la société BELIEVE DIGITAL (Paris, France), spécialisée dans la
distribution des artistes et des labels indépendants dans la musique a acquis la société
américaine TuneCore se hissant au niveau de leader mondial aux côtés de son concurrent
américain TheOrchard récemment racheté par Sony Music.

Ces deux exemples, Augure et Believe, témoignent de l’efficacité de la stratégie de
développement international soutenue par VENTECH ; ils démontrent la capacité de sociétés
innovantes françaises à s’imposer aux Etats-Unis et dans le monde.En janvier 2016, VENTECH conclut, en tant qu’investisseur lead, la prise de participation dans la
société Botify, éditeur français d’une solution de « Search Marketing Analysis ».

Au même moment, l’éditeur de logiciel français d’« Influence Marketing », Augure, absorbe par
fusion la société américaine, FashionGPS et acquiert une dimension de leader international avec
une présence en Europe, aux Etats-Unis et en Asie.

BOTIFY (Paris, France) est une solution SaaS qui offre aux spécialistes du Search Marketing, des
données et des informations pour optimiser leurs sites et augmenter le trafic mobile, social et
SEO. Fondée en 2012, la société compte déjà plus de 300 clients dans 30 pays avec des références
prestigieuses comme Ebay ou Expedia aux US, BlablaCar, Decathlon, Farfetch ou encore Webedia.
Les nouvelles technologies de Cloud et de Big Datas redéfinissent la façon dont les équipes
Marketing optimisent le trafic des sites.

Ventech co-lead une Serie A de 6,6M€, avec Idinvest, qui servira à l’expansion internationale.

AUGURE (Paris, France) absorbe la société FashionGPS (New York, US), éditeur spécialisé dans
l’industrie de la mode et crée la société LAUNCHMETRICS. La nouvelle entité fournira aux marques
les technologies et données qui leur permettront d’accélérer et de maximiser l’impact médiatique
et social de leurs lancements produits. La nouvelle société compte plus de 1 700 clients dans 70
pays dont 75% du top 70 des marques de mode et du luxe (Dior, Kering, L’Oréal…), 200 salariés
répartis en France, Espagne, Hong Kong et US.

Pour rappel, en avril 2015, la société BELIEVE DIGITAL (Paris, France), spécialisée dans la
distribution des artistes et des labels indépendants dans la musique a acquis la société
américaine TuneCore se hissant au niveau de leader mondial aux côtés de son concurrent
américain TheOrchard récemment racheté par Sony Music.

Ces deux exemples, Augure et Believe, témoignent de l’efficacité de la stratégie de
développement international soutenue par VENTECH ; ils démontrent la capacité de sociétés
innovantes françaises à s’imposer aux Etats-Unis et dans le monde.

Talent.io Grabs $2.2 Million To Find Your Next Top Engineer

Meet Talent.io, a new take on engineer recruitment companies. Talent.io isn’t your average headhunting agency and has opted for a more scalable model that should work for both engineers and tech companies. Three months after its beta launch in France, the company just raised $2.2 million (€2 million) from Alven Capital, Elaia Partners, Ventech, and business angels, such as Oleg Tscheltzoff and Olivier Sirven from Fotolia, Céline Lazorthes from Leetchi and Thierry Petit from Showroomprive.

“Every two weeks, we start a session,” co-founder and CEO Jonathan Azoulay told me. “We pre-qualify and showcase candidates that follow two criteria — they are experienced engineers, and they are ready to switch jobs. During this session, our pool of clients can go on our website and interact with our candidates.”

Companies then send a job offer as well as a salary range to potential candidates. If an engineer is interested, then the company can interview this candidate.

Talent.io is interesting for a few key reasons. First, companies don’t have to start a cumbersome headhunting process. Once HR professionals working for French startups sign up, they will receive an email every other Monday so that they can check out Talent.io’s new candidates. It takes minutes and radically reduces friction.

Second, candidates are screened by Talent.io already. These days, 300 people sign up on the platform every two weeks, and the startup only keeps 40 of them for a session. Talent.io employees will call each engineer individually for around 20 minutes. This way, companies know that they should mostly find competent people on the platform.

Third, Talent.io is cheaper than a traditional French recruitment company. Azoulay previously founded Urban Linker, and an agency like this one usually takes 20 to 30 percent of a new hire’s annual salary upfront. Because Talent.io finds engineers for multiple companies at a time, it drastically reduces the company’s costs. Every time someone is hired, it only charges 1 percent of the annual salary per month over 18 months. If an engineer is fired or leave the company before 18 months, Talent.io stops charging for this engineer.

Finally, the startup is altering the usual recruitment process. Instead of posting a traditional job ad, companies look at candidates first and then send them an offer. That’s why companies sometimes end up hiring an engineer that matches well with the company’s mission even though they weren’t looking for a new hire at the time.

400 French companies now receive Talent.io’s bi-weekly email, and around 20 percent of the candidates get hired after each session. “We’re impressed by our clients recurrence rate,” Azoulay said. “In 20 minutes, our clients can see everything they want, so it’s a very very small time commitment.”

With today’s funding round, the company wants to expand to other European cities as soon as possible and start doing bigger sessions. Maybe London-based startups could end up hiring French engineers for example. Talent.io could quickly become an essential platform for both engineers looking for a new job and tech companies.

Source : TechCrunch.comMeet Talent.io, a new take on engineer recruitment companies. Talent.io isn’t your average headhunting agency and has opted for a more scalable model that should work for both engineers and tech companies. Three months after its beta launch in France, the company just raised $2.2 million (€2 million) from Alven Capital, Elaia Partners, Ventech, and business angels, such as Oleg Tscheltzoff and Olivier Sirven from Fotolia, Céline Lazorthes from Leetchi and Thierry Petit from Showroomprive.

(Français) Le leader français du crowdlending Unilend réalise une levée de fonds de 8 millions d’euros auprès des fonds Ventech et 360 Capital Partners et de Bpifrance

Moins de 16 mois après son lancement, la plateforme de prêt aux TPE/PME Unilend réalise une augmentation de capital de 8 millions d’euros auprès notamment des fonds d’investissements Ventech et 360 Capital Partners et de Bpifrance.

Cette levée de fonds marque une nouvelle étape dans le développement d’Unilend, deux mois après l’annonce d’un partenariat avec Groupama Banque qui s’est engagée à prêter 100 millions d’euros à des entreprises via la plateforme sur les quatre prochaines années.

Lancé en novembre 2013, le leader du « crowdlending » en Europe continentale a déjà financé 115 sociétés pour un total de 9,1 millions d’euros.

Cette levée de fonds, menée par Rothschild, permettra à Unilend de soutenir sa rapide croissance en France et d’étendre son activité en Europe.

Nicolas Lesur, co-fondateur a déclaré « Nous sommes très heureux d’accueillir à notre capital des fonds aussi complémentaires que Ventech, 360 Capital Partners et Bpifrance. Au-delà des capitaux investis, ce trio forme pour nous la combinaison idéale de compétences ».

Cette levée de fonds illustre la forte croissance du crowdfunding en France et en particulier du crowdlending avec les besoins croissants de financement des PME. Avec une offre de prêt réalisée toutes les 4 minutes sur son site Internet, Unilend a pour vocation de faciliter le financement rapide et flexible des entreprises en leur donnant accès à une grande variété d’investisseurs.

Nicolas Lesur a précisé qu’ « Unilend a reçu pour sa levée de fonds un total d’offres de 25 millions d’euros. Cela montre que les investisseurs sont convaincus du très fort potentiel d’Unilend et du marché du crowdlending ».

A propos d’Unilend :
Unilend  est  le  leader  français et d’Europe continentale du  crowdfunding  de  prêt  aux  TPE/PME. La plateforme permet à des entreprises de toute la France et de tous secteurs d’activité d’emprunter auprès de sa large communauté de prêteurs.

A propos de Ventech :
Ventech est une société de capital-risque qui investit depuis plus de 15 ans dans des entreprises innovantes dans les secteurs des Technologies de l’Information (internet, média, e-commerce, mobile, logiciel, hardware & communications). Depuis ses bureaux de Paris, Munich et Beijing, Ventech s’implique aux côtés d’équipes de haut niveau pour développer des projets d’envergure internationale.
Ventech a réalisé plus de cinquante sorties dont sept introductions en bourse, notamment, Genesys, Alapage, Altitude Telecom, MeilleurTaux, Musiwave…
Pour plus d’information, www.VentechVC.com

A propos de 360 Capital Partners :
360 Capital Partners est un fonds de capital risque pan-européen, present en France Allemagne et Italie actif depuis 1997. Avec €200Mio sous gestion, 360 Capital Partners est géré par une équipe qui cumule 60+ ans d’expérience en Venture Capital et plus de 80 investissements réalisés. Pour plus d’informations, consultez le site: www.360capitalpartners.com

A propos de Bpifrance :
Créé par la loi du 31 décembre 2012, Bpifrance (banque publique d’investissement) est issu du rapprochement d’OSEO, du FSI, de CDC Entreprises et de FSI Régions. Ses deux actionnaires sont l’État et la Caisse des Dépôts. Il a pour vocation d’accompagner les entreprises (PME, ETI et entités de taille plus importante à dimension stratégique pour l’économie française), de l’amorçage jusqu’à la cotation en bourse, en crédit, en garantie et en fonds propres. Bpifrance assure en outre des services d’accompagnement et de soutien renforcé à l’innovation, à l’export et à la croissance externe. Fort de 42 implantations régionales, il représente un interlocuteur unique des entrepreneurs dans chaque région pour tous leurs besoins en financement et en investissement. www.bpifrance.fr – Suivez-nous sur Twitter : @bpifrance 

Intervenants sur l’Opération :
– Banque d’affaires : Rothschild, Laurent Buiatti, Sabine Fillias, Julia Garin
– Avocats :
. Société : Kahn & Associés : Marie-Laure de Cordovez, Liên Lê
. Investisseurs : Gide : Pierre Karpik, Louis Oudot de Dainville
– Due Diligence : Ernst & Young

Contact presse Unilend :
Céline Cognet
c.cognet@affairespubliquesconsultants.fr
01 56 88 39 84

(Français) Intercloud annonce une levée de fonds de 5 millions de dollars

Cette nouvelle levée de fonds va permettre à InterCloud d’étendre sa présence internationale ainsi que de renforcer ses investissements en R&D.

Paris, le 16 octobre 2014 – InterCloud, opérateur d’accès au Cloud, annonce aujourd’hui une importante levée de fonds d’un montant de 5 millions de dollars auprès de CapHorn Invest, Ventech et Riverbed® Technology, spécialiste des infrastructures de performances applicatives.

Cette troisième opération porte à 6,5 millions de dollars les fonds levés par la société depuis sa création fin 2010, par Antoine Valat, Benjamin Ryzman et Jérôme Dilouya.

« Cette opération illustre notre dynamique de développement et de croissance. Notre objectif est de doubler notre portefeuille de clients l’année prochaine » indique Jérôme Dilouya, Président d’InterCloud. « Nous sommes ravis d’accueillir Riverbed, CapHorn Invest et Ventech dans le cercle de nos investisseurs. Cette levée de fonds témoigne de leur confiance et représente un apport conséquent pour atteindre les objectifs que nous nous sommes fixés. »

Une stratégie orientée vers l’International et la R&D
InterCloud propose aux entreprises un accès unique et dédié aux principaux fournisseurs de services Cloud (comme Salesforce.com, Microsoft et Amazon Web Services), garantissant ainsi la qualité de service, la sécurité et le contrôle des accès aux Clouds.

Aujourd’hui, la société compte plus de 30 clients et a accéléré son développement grâce à des projets d’envergure internationale auprès de grandes entreprises telles que Schneider Electric ou la Société Générale.Cette levée de fonds va permettre à InterCloud de renforcer ses investissements en R&D, afin de proposer aux entreprises de nouveaux services d’optimisation, de sécurité et de visibilité des applications Cloud. Déjà présent en Europe, en Asie et aux Etats-Unis, InterCloud compte aussi accélérer son développement à l’International.
Ces 12 derniers mois, InterCloud a enregistré une croissance continue de son CA de près de 10 % par mois. Dans les 15 prochains mois, l’entreprise a prévu de renforcer son équipe en recrutant de nouveaux experts pour poursuivre son expansion.

Un partenariat stratégique avec Riverbed pour développer une solution unique sur le marché

Au-delà de l’investissement réalisé dans le cadre de cette levée de fonds, Riverbed et InterCloud ont noué un partenariat stratégique pour créer une connexion privée et sur-mesure entre les data centers et les infrastructures SaaS des clients. Celle-ci permet ainsi un niveau inégalé d’optimisation, de sécurisation et de visibilité sur les applications Cloud.
En associant la technologie Riverbed® SteelHead™, solution leader sur le marché d’optimisation des WAN, avec l’infrastructure globale d’InterCloud, les deux acteurs créent une connexion à la fois privée et plus rapide pour accéder au Cloud, levant ainsi les principaux freins à son adoption, et en particulier ceux liés à la performance, à la sécurité et à la fiabilité de l’accès.

« Aujourd’hui, de nombreuses entreprises ont besoin d’une connexion plus rapide, sécurisée et fiable aux solutions SaaS, IaaS et PaaS, qu’Internet ne peut pas toujours offrir », déclare Paul O’Farrell, Vice-Président et Directeur Général, SteelHead Products Group de Riverbed. « Riverbed et InterCloud apportent une solution aux problèmes de performance des applications, aux limites de bande passante et aux temps de latence entre entreprises, data centers et Cloud où les applications sont hébergées. Ensemble, nous permettons l’hébergement des applications et des données là où elles servent le mieux les intérêts de l’entreprise. »
Nomination d’un nouveau Président du Conseil d’Administration
InterCloud annonce également la nomination de Patrick T. Gallagher au poste de Président de son Conseil d’Administration. Doté de plus de 30 ans d’expérience internationale dans les télécommunications, dont 17 ans chez British Telecom, Patrick a notamment exercé la fonction de Président de BT Europe, Directeur du groupe Stratégie et Développement et membre du Comité Exécutif. Il a également occupé le poste de CEO chez Flag Telecom.
« Nous avons identifié l’offre d’InterCloud comme un maillon essentiel pour l’expansion des services hébergés dans le Cloud public ou hybride » déclare Jean Bourcereau, associé et Managing Partner chez VentechVC.
Pour Guillaume Dupont, cofondateur de la société de gestion CapHorn Invest « la solution d’InterCloud répond parfaitement aux problématiques actuelles des entreprises. Nous nous réjouissons de participer à leur développement. »

À propos d’InterCloud
InterCloud propose aux entreprises un accès unique et dédié aux principaux fournisseurs de Cloud, garantissant ainsi la qualité de service, la sécurité et le contrôle des accès aux Clouds. Les clients d’InterCloud accèdent ainsi à leurs applications Cloud comme si elles se trouvaient au coeur même de leur réseau d’entreprise et ce, sans qu’aucune donnée ne transite sur Internet. InterCloud supervise et administre son propre réseau global pour fournir une connectivité privée de bout-en-bout entre les entreprises et leurs fournisseurs de Cloud Computing.

À propos de Ventech
Depuis 15 ans Ventech soutient les meilleurs entrepreneurs opérant dans le domaine de l’économie numérique et des technologies associées, depuis ses bureaux de Paris, Munich et Beijing, Ventech investit actuellement son quatrième véhicule dédié à l’Europe, Ventech Capital F (2012, €110m).

À propos de CapHorn
Invest CapHorn Invest est un fonds d’investissement indépendant de 50 millions d’euros dédié aux jeunes PME françaises au stade du développement commercial. CapHorn Invest s’appuie sur 130 dirigeants d’entreprise et Family Office, tous investisseurs du fonds, afin d’accélérer le développement commercial des sociétés dans lesquelles le fonds investit en leur apportant notamment un complément de compétences et de contacts commerciaux.
CapHorn Invest s’appuie sur les leaders d’aujourd’hui pour accompagner ceux de demain.www.caphorninvest.fr

À propos de Riverbed
Réalisant plus d’un milliard de dollars de chiffre d’affaires annuel, Riverbed est le leader dans le domaine de l’infrastructure de performances applicatives, proposant la plateforme informatique indépendante de l’emplacement (Location-Independent Computing) la plus complète. ‘Location-Independent Computing’ transforme la localisation et la distance en avantage concurrentiel, puisqu’elle permet aux systèmes informatiques d’avoir la flexibilité d’héberger des applications et des données dans les emplacements les plus optimaux, tout en veillant à ce que les applications s’exécutent selon les attentes, que les données soient toujours disponibles en fonction des besoins et que les problèmes de performance soient détectés et résolus avant que les utilisateurs finaux ne les remarquent. Les 25 000 clients de Riverbed comprennent 97 % des entreprises du palmarès Fortune 100 et 95 % des sociétés du palmarès Forbes Global 100. Pour en savoir plus, veuillez consulter le site www.riverbed.com

Communiqué de presse –